64,61% des algériens sont pour le durcissement des mesures de prévention

Covid-19 :

0 4 184

Le sondage hebdomadaire de notre confrère arabophonne « El Wassat » a porté cette semaine sur un sujet épineux lié aux solutions qu’il faut adopter face à l’augmentation des cas de contamination et l’apparition de nouvelles souches de covid-19.

Dans ce sondage qui a englobé un écaillant de 1069 personnes, l’équipe de journalistes s’est basée sur trois volets de réponse à savoir : durcir les mesures de prévention, étendre le confinement sanitaire ou maintenir les choses telles qu’elles sont actuellement.

Ainsi, une proportion de 64.61% des personnes sondées ont opté pour le durcissement du contrôle et des mesures sanitaires pour lutter contre le virus. Une proportion de 21,25 % ont manifesté leur volonté de voir le confinement sanitaire étendu tandis qu’une proportion de 14,14% ont affirmé vouloir maintenir la situation actuelle.

Interrogé à propos du sujet , le Dr Lyes Merabet , le président du syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP) a fait le constat d’une tendance haussière de la pandémie qu’il incombe aux citoyens et aux institutions concernées en même temps et ce par rapport au respect des gestes barrières .Pour le même intervenant , il faut absolument « retablir les mesures de prévention qui ont déjà été appliquées par le passé » en vue de maitriser la situation actuelle qu’il décrit comme étant  « inquiétante ».

Par Aziz Latreche 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.