À l’écoute du marché du travail

Formation professionnelle, Ouargla

0 36

De nouvelles spécialités de formation professionnelle ont été retenues dans la wilaya d’Ouargla en prévision de la session de septembre 2021 pour répondre aux besoins du marché du travail, a-t-on appris auprès de la Direction de la formation et de l’enseignement professionnels.

Il s’agit de spécialités de formation résidentielle et par apprentissage liées à différents métiers, dont «les énergies renouvelables dans le bâtiment», «l’installation et la maintenance des systèmes d’alarme et de télésurveillance», «la gestion et l’économie de l’eau», «guide touristique» et «la gestion hôtelière», a-t-on précisé. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la stratégie du secteur visant à adapter les spécialités de formation professionnelle aux besoins du marché de l’emploi, notamment en main-d’œuvre qualifiée, a-t-on souligné.
La prochaine session sera marquée aussi par l’ouverture de 10.460 places pédagogiques, réparties sur divers modes de formation professionnelle, notamment la formation qualifiante (3.930 places), dont 1.465 postes sont destinés à la femme au foyer, à la formation résidentielle (2.989), ainsi que la formation par apprentissage (2.580).
Il s’agit également de la formation à distance (854 places), de la formation passerelle (550) et des cours du soir (225), a-t-on détaillé.
Les inscriptions sont ouvertes depuis le 6 juillet et se poursuivent jusqu’au 18 septembre 2021, alors que la sélection et l’orientation des futurs candidats aura lieu les 20 et 21 septembre, selon la même source.
Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels de la wilaya d’Ouargla dispose de 20 centres de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA), une quarantaine d’annexes en milieu rural, Instituts nationaux spécialisés de la formation professionnelle (INSFP) et un Institut d’enseignement professionnel (IEP). Il compte aussi 21 établissements privés agréés spécialisés dans la formation professionnelle, un centre régional d’enseignement à distance, encadrés par plus de 600 enseignants, tous grades et rangs confondus, ainsi que 18 internats d’une capacité d’accueil théorique de 1.680 lits, dont 120 lits pour les filles, et autant de demi-pensionnats servant ensemble quelque 2.300 repas/ jour, a-t-on signalé à la DFEP. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.