Agrandir la boutique 2/2

0 2 373

Par: Malek Harami

Nous avons vu dans la première partie comment la résistance au changement peut devenir un frein au développement de l’entreprise.

Et que cette résistance ne vient pas forcément du personnel, mais du chef d’entreprise lui-même, qui face à la crainte de perdre le contrôle de son entreprise, voir face à la peur quant la pérennité même de son affaire, va contenir la boutique à la taille par lui-même gérable.

Ou alors, contraint par le développement de l’environnement immédiat, va s’appuyer sur des personnes de confiance. 

Mais ce schéma va montrer ses limites. Parce que même si les personnes de confiance ont individuellement les compétences nécessaires, l’entreprise continue de reposer sur des personnes et sur la personne du chef d’entreprise.

Et dès qu’il s’agira d’ouvrir un deuxième magasin, une nouvelle usine ou s’engager sur un projet complexe, les dysfonctionnements vont commencer à s’accumuler.

Et le chef d’entreprise va se retrouver à gérer une multitude de petits – et de grands – problèmes qui vont absorber toute son énergie. Et tout son temps.

C’est à ce moment-là, qu’il devra se rendre compte du besoin de développer son organisation.

Non pas en allant acheter un manuel d’organisation dans le supermarché des organismes de conseil.

Mais en développant les compétences managériales de son entreprise. Par la formation, le coaching et le conseil.

Il saura exprimer le besoin de mettre en place un système de management de l’entreprise qui va lui fournir un cadre pour :

  • Définir les responsabilités et les autorités
  • Mettre en place les mécanismes de contrôle interne
  • Définir des objectifs et des plans d’actions
  • Suivre et gérer les performances
  • Analyser et résoudre les problèmes

Cette remise en cause. Cette révolution de l’intérieur n’est pas un luxe intellectuel. Mais bel et bien une nécessité vitale, non seulement pour développer l’entreprise, mais pour assurer sa pérennité.

Parce que choix de ne rien changer et de continuer à faire comme on l’a toujours fait, n’est pas une option.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.