Béjaïa.. 80 hectares de végétations ravagés par les flammes

0 15 384

Pas moins de 80 hectares de couvert végétal ont brûlé, dans la nuit du dimanche à lundi, dans la wilaya de Béjaïa, dont les foyers d’incendie simultanés n’ont épargné aucune espèce, indique un communiqué de la Protection civile. Au total, 31 feux ont été déplorés durant un laps de temps, affectant les essences forestières et les arbres fruitiers, notamment les oliviers, ainsi que celles courantes dont les maquis et la broussaille, y est-il précisé. Le même communiqué souligne que ces foyers d’incendie ont été répertoriés sur l’ensemble du territoire de la wilaya, autant à l’Est (Tichy, Aokas, Souk-El-Tenine, Draâ El-Gaid) et à  l’Ouest (Sakket, Boulimat) qu’au Sud, notamment le massif de Moka (Ighil Ali). Les causes de ces incendies, exceptionnels en cette période humide de l’année et survenus à des heures tardives de la nuit, n’ont pas été précisées. Il reste, cependant, que la météo a été un facteur favorable et accablant, marquée par le soufflement, à partir de l’après-midi du dimanche, de vents très forts et l’apparition d’un climat à effet de serre, une conjonction de chaleur et de grisaille qui a, a priori, facilité la progression des flammes, a-t-on expliqué. Hier matin, tous les feux ont été éteints, a-t-on ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.