Consolider les relations dans le secteur du tourisme et de l’artisanat

Coopération algéro-tunisienne

0 3 886

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Ali Boughazi a mis l’accent, avant-hier, lors d’une réunion tenue par visioconférence avec son homologue tunisien, Habib Ammar sur l’impératif de « renforcer et de consolider les relations de coopération entre l’Algérie et la Tunisie, notamment dans le domaine du tourisme et de l’artisanat, au mieux des intérêts des deux pays ».

M. Boughazi a estimé dans ce sillage que cette rencontre « est l’occasion pour tracer les contours d’une nouvelle vision à même d’insuffler une forte dynamique aux relations unissant les deux pays dans les domaines du tourisme, de l’artisanat et du travail familial et tirer des enseignements de la pandémie du Coronavirus ».

Cette rencontre, précise-t-il, « a permis d’évaluer la mise en œuvre des recommandations de la quatrième session de la commission intersectorielle entre les deux parties et d’évoquer les questions stratégiques ».

Après avoir rappelé la profondeur et la solidité des relations algéro-tunisiennes, M. Boughazi a indiqué qu’elles ont connu ces dernières années « une forte dynamique qui s’est traduite par des visites officielles de haut niveau entre les responsables des deux pays, constituant ainsi une étape importante pour l’approfondissement de la concertation fructueuse et la coordination étroite autour des questions bilatérales et régionales d’intérêt commun »

Pour le même responsable, la coopération bilatérale offre de prometteuses perspectives au vu des potentialités touristiques importantes dont regorgent les deux pays, lesquelles peuvent être mobilisées à travers l’activation des recommandations de la quatrième session de la commission mixte de coopération dans le domaine du tourisme, tenue à Alger, et la mise à jour du programme exécutif de l’accord de coopération dans le domaine de l’artisanat, énoncé lors de la 21e session de la grande commission mixte algéro-tunisienne, tenue le 09 mars 2017 à Tunis », estimant que cette rencontre « a permis d’installer ensemble les commissions virtuelles qui s’acquitteront de ces missions.

La rencontre a également été une occasion pour M. Boughazi d’évoquer «toutes les mesures préventives et exceptionnelles prises par l’Algérie depuis l’apparition du premier cas de Covid-19, sous la conduite du président de la République, Abdelmadjid Tebboune et sa supervision directe et continue, en considérant la pandémie comme une question de sécurité nationale et sanitaire intéressant l’ensemble des citoyens et qui est l’affaire de tous. Il avait placé la santé du citoyen au dessus de toute autre considération », a-t-il observé. L’Algérie a réussi grâce aux orientations du président de la République, à la coordination et à la synergie établies entre les différentes institutions de l’Etat, et la solidarité des citoyens et leur cohésion à réaliser des exploits collectifs au titre d’une approche participative exceptionnelle», a soutenu le ministre.

«En dépit de la crise sanitaire qui a eu un impact important sur l’ensemble des secteurs économiques, le Gouvernement a réussi à gérer la situation raisonnablement et avec un haut sens de responsabilité et continue d’emprunter la même voie jusqu’à la fin des retombées négatives de cette crise sanitaire», a-t-il poursuivi.

Le ministre a rappelé, dans ce sens, «la stratégie nationale de vaccination gratuite lancée par l’Algérie depuis janvier dernier, en tant que moyen idoine de prévention contre la contamination au nouveau coronavirus et de maîtrise de la pandémie, en accordant la priorité aux travailleurs des secteurs placés en première ligne de défense, notamment le corps médical ».   

Pour sa part, le ministre tunisien du Tourisme et de l’artisanat a affiché «la ferme volonté commune animant les deux pays pour dynamiser et raffermir les relations de coopération les unissant dans plusieurs domaines, notamment touristique», soulignant que cette rencontre en est la preuve concrète».

Il a insisté, dans ce sens, sur l’importance de poursuivre l’action commune pour promouvoir la coopération bilatérale et favoriser l’échange de leurs expériences et expertises respectives, notamment en matière de promotion touristique et d’amélioration de la qualité.

Le ministre tunisien a également mis en avant l’importance de «consolider la coopération dans le domaine touristique et de l’artisanat entre les deux pays, de par leur patrimoine historique, culturel et civilisationnel communs qu’il convient de préserver en faveur des générations futurs, préconisant leur exploitation pour la promotion du tourisme bilatéral.

Par ailleurs, le ministre tunisien a passé en revue l’expérience de son pays dans la lutte contre la pandémie (Covid-19), à travers la prise de mesures préventives et l’adoption de protocoles sanitaires rigoureux, outre l’octroi d’aides aux familles démunies et la prise en charge des entreprises économiques les plus impactées par la crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.