Elle se dévoile en avance

Nouvelle Seat Leon (2020)

0 2 023

La nouvelle Seat Leon, qui arrivera en concessions au printemps prochain, n’a quasiment plus aucun secret pour nous. Que sait-on à son sujet ?

En plein de renouvellement de ses gammes compactes, le groupe Volkswagen peaufine le lancement de la quatrième génération de Seat Leon, après avoir enchainé les révélations. Après avoir levé le voile sur la Golf 8 et la nouvelle Octavia, l’Espagnole entrera bientôt en scène, avant une certaine Audi A3. Quatre protagonistes qui reposent sur une seule et même base technique. A quelques heures de sa révélation officielle, la nouvelle Seat Leon a été aperçue sur son lieu de production. Des clichés précieux qui dévoilent précisément sa plastique.

Coeur de Formentor

Elle lui doit beaucoup, à moins que ce ne soit l’inverse. Il, c’est le Cupra Formentor, ce SUV sportif révélé en mars dernier, sous la forme d’un concept, et appelé à entrer en production courant 2020. De ce dernier, la nouvelle génération de Leon héritera un certain nombre d’éléments de carrosserie (optiques, rétroviseurs, calandre), ainsi que la planche de bord, quasi-intégralement. Mais la nouvelle compacte ibérique se veut avant tout l’égérie d’un modèle plus connu : la Golf.

Que reste-t-il à la Golf ?

Le huitième opus de compacte allemande, récemment révélé, administrera l’essentiel de son bagage technologique à la nouvelle Leon. L’hybridation légère 48 V devrait s’inviter sur la grande majorité des motorisations, hormis l’entrée de gamme essence de 90 ch. Ce dernier sera suppléé par des blocs eTSI de 110, 130 et 150 ch, auxquels s’ajouteront probablement les diesels 2.0 TDI de 115 et 150 ch. L’hybridation rechargeable sera aussi de la partie, avec une version cumulant 204 ch, et potentiellement supplée par une seconde de 245 ch. Mais cette dernière aura peut-être droit au badge Cupra, comme un certain… Formentor.

Là encore, la nouvelle Seat Leon s’inspirera fortement de l’habitacle du Cupra Formentor. Un cockpit très aérien, par rapport à l’actuel, qui ne sera pas sans rappeler la configuration adoptée par la nouvelle Skoda Octavia. L’ibérique démocratisera l’écran numérique, en lieu et place des compteurs analogiques, sous les yeux du conducteurs. Elle s’attachera aussi à renforcer son bagage multimédia, ainsi que sa finition, avec des choix de matériaux n’ayant rien à envier à la Golf 8.

Outre la carrosserie 5 portes, le break Leon ST sera reconduit, contrairement à la silhouette 3 portes, définitivement enterrée pour des raisons budgétaires. A ce sujet, la nouvelle Seat Leon démarrera sa carrière aux alentours de 24 000 €, lors de son lancement commercial en avril 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.