Lancement de la finance islamique au niveau d’une deuxième agence

CPA/Alger

0 3 495

Le Crédit Populaire d’Algérie (CPA) a lancé jeudi la commercialisation de cinq produits de la finance islamique au niveau de sa nouvelle agence «125» de Kouba à Alger, destinés aux particuliers, aux professionnels et aux entreprises, notamment les PME, a indiqué le PDG de la Banque publique, Mohamed Dahmani.

Lors de son allocution en marge de l’inauguration du guichet dédié aux produits de la finance islamique au niveau de l’agence, M. Dahmani a fait savoir que ces cinq nouveaux produits, développés depuis plus de trois ans, seront prochainement complétés par quatre autres produits permettant à terme au CPA de proposer neuf produits de la finance islamique à ses clients.

«Dans une première étape, ce seront sept agences qui commercialiseront les produits islamiques», a-t-il fait savoir, précisant que celles-ci sont l’agence 174 du Val d’Hydra et 125 de Kouba (wilaya d’Alger) suivies prochainement de celles de Ghardaïa, Oran, Sétif, Tiaret et Ksar El-Boukhari (W. de Médéa).

Cette gamme de produits et services sont conformes aux préceptes de la charia islamique après avoir été certifiés par le Comité charia’a de la banque. Le CPA a également obtenu les certificats de conformité du Haut- conseil islamique (HCA) ainsi que l’agrément de la Banque d’Algérie.

La commercialisation se fera progressivement à travers l’ensemble du réseau national bancaire CPA. Il inclura des produits de dépôts et de financement comme le compte courant islamique, le compte chèque islamique, le compte épargne islamique, le compte d’investissement islamique, l’offre Mourabaha Aqar/Sayara/Tadjhiz, ainsi que l’offre Ijara immobilier et équipements.

Pour commercialiser ces nouveaux produits financiers, le CPA a créé au niveau de chaque agence un guichet dédié à cette opération. De plus, la banque publique forme des équipes pluridisciplinaires de cadres commerciaux pour la commercialisation progressive des produits de la finance islamique.

Par ailleurs, M. Dahmani a annoncé l’installation prochaine d’une agence CPA au niveau de la Grande Mosquée d’Alger, sans préciser d’échéance.

«Nous allons ouvrir une importante agence spécialisée uniquement en produits de la finance islamique», a-t-il indiqué.

De plus, le premier responsable du CPA a fait part de l’installation en cours de 5 000 terminaux de paiement électroniques afin de parvenir à 10 000 TPE, soulignant qu’un programme a été lancé pour accélérer leur activation.

«D’ici le début de la semaine prochaine, nous allons développer un livret d’épargne électronique à puce magnétique. C’est un livret d’épargne offrant plus de traçabilité, de sécurité et de maniabilité», a ajouté M. Dahmani.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.