Le plan 2022

0 127

Par: Malek Harami

Suite de notre chronique du 28/11/2021

Au sujet de la performance de nos entreprises. On avait conclu sur l’impératif pour le management de veiller à la cohérence des objectifs de l’entreprise.

Comment ?

Norton et Kaplan avaient développé le BSC (Balanced Scorecard) pour mettre en place et gérer un système d’objectifs corrélés et interactifs.

Du point de vue des actionnaires, l’entreprise se fixe des objectifs en termes de croissance et de rentabilité.

Ces deux objectifs vont se traduire au niveau des processus internes de l’entreprise par des objectifs de performances industrielles : maitrise de la chaine d’approvisionnement, utilisation des capacités de production, optimisation des cycles de production, réduction des coûts, et amélioration de la qualité.

Entre ces deux niveaux, s’insèrent des objectifs qualité, dans la perspective clients : ils sont liés à la qualité du produit, à l’amélioration de l’expérience client, mais aussi, à l’acquisition de nouveaux marchés et au développement de nouveaux produits.

Enfin, la dernière catégorie d’objectifs, regroupe ceux inhérents au développement des capacités de l’entreprise : il s’agit, ici, des objectifs en termes de développement des compétences collectives et individuelles, des projets d’investissements, de la recherche et du développement, des systèmes d’informations et des transformations organisationnelles.

Les objectifs de croissance sont intimement liés aux objectifs commerciaux et sont soutenus par les objectifs de production. Pour vendre plus, il faudra produire plus. Des produits conformes, disponibles à temps et au meilleur coût.

Ce qui va impliquer des objectifs de performance sur toute la chaine de valeur de l’entreprise : achats, conception, production, stocks, distribution.

Les objectifs de rentabilité se verront aussi impactés, positivement ou négativement, par les performances de tous les processus de l’entreprise.

Et pour ce faire, on aura bien pris le soin de développer nos capacités et nos compétences.

L’intérêt de la démarche c’est qu’elle nous interpelle constamment sur la cohérence de nos plans annuels et pluriannuels.

Faites l’exercice pour le plan 2022.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.