Ligue 1: le CRB rejoint l’ESS en tête, le MCA et l’USMA dos à dos

0 4 246

Le CR Belouizdad, vainqueur à domicile face à l’ASO Chlef (2-1), a rejoint l’ES Sétif, lourdement battue en déplacement par le MC Oran (4-0), en tête du classement du championnat de Ligue 1 de football, à l’occasion de la 31e journée, disputée mardi.

Amoindrie par l’absence de plusieurs éléments, dont quatre testés positifs au Covid-19, l’Entente a sombré du côté d’El-Bahia, en s’inclinant face à une équipe oranaise complètement déchaînée.

Motrani, en deux fois (19e, 70e), Benhamou (42e), et Khettab (90e), ont permis au MCO de renouer avec la victoire après quatre matchs de disette. L’ESS est en train de marquer le pas dans la course au titre, en alignant un troisième match sans victoire.

Dans son antre du 20-août 1955, le Chabab n’a pas raté l’opportunité d’ajouter trois précieux points à son capital, en dominant difficilement l’ASO Chlef (2-1). Le club phare de Laâquiba a dû attendre la seconde période pour ouvrir le score par le jeune Belkhir (52e), avant que les joueurs de l’entraîneur Samir Zaoui n’égalisent à l’heure de jeu par Ouis.

Entré en cours de jeu(66e), Bousseliou a délivré les siens (73e), profitant d’une mauvaise prise de balle du portier chélifien. A noter l’excellent travail individuel dans l’action du deuxième but belouizdadi, réalisé par Sayoud, qui s’est déjoué de la défense adverse.

Considéré comme l’équipe la plus en forme du moment, le CRB est plus que jamais relancé pour la conservation de son titre de champion. Les joueurs de l’entraîneur serbe Zoran Manojlovic enchaînent un onzième match sans défaite en championnat. Le club « rouge et blanc » aura l’occasion de s’emparer du fauteuil de leader, à l’occasion du match en retard, prévu à la maison face à la JS Kabylie.

L’ASO Chlef, qui restait sur deux victoires de suite, retombe dans ses travers, et confirme sa fébrilité en dehors de ses bases, avec un triste

bilan de 11 points pris sur 48 possibles.

 

Le CSC surpris à domicile, le RCR confirme son réveil

La JS Saoura a conservé sa place sur le podium, en allant s’imposer chez le CABB Arreridj (1-0). La formation de Béchar aurait pu l’emporter, n’était le penalty raté par Hamidi (52e), sauvé par le portier bordjien Methazam.

Une deuxième défaite de rang qui enfonce davantage le CABBA dans les profondeurs du classement, et qui rend le maintien très difficile à réaliser pour les gars de Bordj.

Au stade olympique du 5-juillet, le « big derby » de la capitale entre le MC Alger et l’USM Alger n’a pas connu de vainqueur (2-2). Alors que le « Doyen » croyait assurer l’essentiel en prenant l’avantage à la pause, grâce à un doublé d’Abdelhafid (27e, 45e+3), l’USMA est revenue en force en seconde période, réduisant d’abord le score par l’entremise de Zouari (49e), avant que le buteur maison Belkacemi n’égalise sur penalty (72e).

Du côté de l’Est du pays, le CS Constantine peut nourrir des regrets d’avoir rater une belle occasion de l’emporter à domicile face à l’US Biskra (1-1). Ayant réussi à ouvrir le score par Amrane peu avant la pause (41e), le CSC a raté un penalty, mal tiré par Amokrane (68e).

Amoindris suite à l’expulsion du gardien de but Aloui (67e), les gars de Biskra ont non seulement annihiler les tentatives des Constantinois, mais sont parvenus à réaliser le hold-up parfait en égalisant dans le temps additionnel (90e+5) grâce à Harrari.

Dans le ventre mou du classement, le Paradou AC a renoué avec la victoire, en s’imposant petitement face au WA Tlemcen (1-0), grâce à un penalty transformé par Messibah (14e). Les Académiciens, battus lors des deux dernières journées, enfoncent davantage le WAT dans les profondeurs du tableau.

Les Tlemceniens restent scotchés à la 17e place, de premier relégable, et concèdent pour l’occasion leur troisième revers consécutif.

Tout va bien pour le RC Relizane, qui aligne un troisième succès de suite, sous la conduite du nouvel entraîneur Lyamine Bougherara. La nouvelle victime du Rapid s’appelle cette fois-ci le NC Magra (1-0).

La formation de Relizane s’en est remise à son attaquant l’expérimenté Seguer (81e), qui a offert aux siens une victoire précieuse dans la course pour le maintien. Rien ne va plus en revanche pour le NCM, qui n’arrive plus à enchaîner les bons résultats. Le club de Magra a raté un penalty par

l’attaquant nigérien Boubacar Hainikoye Soumana (17e). En bas du tableau, la lanterne rouge la JS Skikda, composée des de joueurs de la réserve, s’est inclinée logiquement sur le terrain de l’Olympique Médéa (3-0). En revanche, l’USM Bel-Abbès a décroché une précieuse dans l’optique du maintien, en battant à domicile l’AS Aïn M’lila (1-0).

Cette 31e journée sera clôturée mercredi, avec au menu le match JS Kabylie – NA Husseïn-Dey, prévu au stade du 1e-novembre de Tizi-Ouzou (20h30).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.