L’OCDE abaisse ses prévisions à 5,6 %

Croissance économique mondiale

0 67

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a abaissé ses estimations de la croissance économique mondiale à 5,6 % en 2021, soit 0,1 % de moins que les prévisions précédentes, craignant que le taux d’inflation n’augmente sur une plus longue période. L’organisation a déclaré, dans un rapport publié hier, que les prévisions précédentes de croissance du PIB mondial étaient de l’ordre de 5,7%. Le rapport s’attend à une croissance de l’économie mondiale de 4,5 % et 3,2 % en 2022 et 2023, respectivement Il a également réduit les prévisions de croissance économique de la Chine en 2021 de 8,5% à 8,1%. Et l’économie chinoise devrait croître de 5,1% en 2022, ce qui est également un rythme inférieur à la prévision précédente de 5,8%. Quant aux États-Unis, la plus grande économie mondiale, le rapport s’attend à une croissance de 5,6% en 2021, puis de 3,7% l’année prochaine, moins que les attentes précédentes de 6% et 3,9%, respectivement. L’organisation a également abaissé ses prévisions pour le produit intérieur brut de la zone euro en 2021 et les a laissées inchangées en 2022 à 5,2% et 4,3%, respectivement. Les estimations précédentes tablaient sur une croissance de l’économie de la zone euro de 5,3% en 2021. Un autre risque majeur pour la croissance est la poursuite de la surprise inflationniste à la hausse, obligeant les grandes banques centrales à resserrer prématurément leur politique monétaire. L’économie mondiale s’est remise du pire ralentissement économique depuis la Seconde Guerre mondiale l’année dernière, dans un contexte d’arrêt du commerce et d’imposition de restrictions de mouvement en raison de la pandémie de coronavirus.

Par S R

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.