Madjid Bougherra: «Le Qatar est à respecter, car il peut être redoutable »

0 69

Très satisfait de la prestation de ses capés face au Maroc, ponctuée par une qualification méritée pour le dernier carré de la Coupe arabe de la Fifa, l’entraineur national des A’, Madjid Bougherra, a tenu à leur rendre hommage tout en les mettant en garde contre le Qatar, prochain adversaire des Verts pour une place en finale.   

« Je suis énormément fier de mes joueurs, de leur comportement, ainsi que de tout ce qu’ils ont donné sur le terrain. C’était un beau match, très serré. Les Marocains ont réussi à se mettre en évidence sur les balles arrêtées, tandis que nous avons pris l’avantage, par deux fois, sur un penalty et sur un but d’anthologie de Belaili », a indiqué l’entraineur national, samedi soir lors de la traditionnelle conférence de presse d’après match, à l’issue de la victoire de l’Algérie face au Maroc en quart de final du tournoi arabe.

« En raison de l’indisponibilité de Bounedjah pour cette partie, nous avons donné l’opportunité au jeune Zerrouki qui s’est donné à 200 %. En seconde période, nous avons opté pour un autre choix tactique en plaçant Belaili à la pointe de l’attaque ce qui nous a permis de nous qualifier face à une très bonne équipe du Maroc », a-t-il ajouté.

Questionné sur la fragilité de l’équipe nationale sur les balles arrêtées, Bougherra a reconnu que son équipe à quelques lacunes dans le secteur défensif. « Nous avons relevé quelques failles en défense qu’il faudra corriger pour aller au bout », a admis le patron des Fennecs.

« Le Qatar peut être redoutable »

Revenant sur le prochain match du Club Algérie dans cette édition 2021 de la Coupe arabe, Bougherra a indiqué que la confrontation face au Qatar s’annonce compliquée. « Nous allons nous atteler à préparer la confrontation face au Qatar dès ce soir en revoyant notre match d’aujourd’hui pour relever les points négatifs et positifs. Je connais très bien cette équipe du Qatar, ses joueurs et son système de jeu. Il faut faire très attention face à cet adversaire qu’il faut respecter, car il joue à domicile et il peut être redoutable dans certains domaines », a-t-il met en garde.

Présent aux côtés de son coach lors de ce face-à-face avec les médias, le gardien de but de l’Algérie, Rais M’Bolhi, n’a pas caché sa joie après cette brillante qualification. « On est très satisfait de la victoire, car le match a été très compliqué face à une équipe très costaud. Je suis très fière de mes coéquipiers parce que nous avons donné tout sur le terrain et le peuple est heureux c’est le plus important », a déclaré le capitaine des Verts.

Désigné homme du match, M’Bolhi a été l’un des grands artisans de la victoire des Fennecs. Le portier de la formation saoudienne d’El Ettifaq FC s’est illustré lors de la séance de tirs au but en arrêtant le penalty d’El Berkaoui.

Concernant la prochaine sortie du Onze national face à « Al Annabi », M’Bolhi a versé dans le même sens que entraineur. « Ca va être un gros match face au pays organisateur. De notre côté, on est là pour gagner et le Qatar va être un autre obstacle vers le sacre, comme tout autre adversaire dans cette compétition », a-t-il révélé.

 

Pour rappel, Algériens et Qataris se donneront la réplique ce mercredi, à 20h00 au stade Al Thumama, avec la finale en ligne de mire, tandis que la première demi-finale se jouera le même jour (16h00 algériennes) entre la Tunisie et l’Egypte.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.