Mali: le colonel Goïta prête serment comme président de la transition

0 5 427

Le colonel malien Assimi Goïta a prêté serment lundi comme président de la période de transition politique, censée ramener les civils au pouvoir, rapportent des médias.

« Je jure devant Dieu et le peuple malien de préserver en toute fidélité le régime républicain (…) de préserver les acquis démocratiques, de garantir l’unité nationale, l’indépendance de la patrie et l’intégrité du territoire national », a déclaré le colonel Goïta lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au Centre international de conférence de Bamako (CICB).

Lors de son discours d’investiture, il a assuré entre autres, que le Mali va « honorer l’ensemble de ses engagements », envers la communauté internationale, au moment où les principaux partenaires étrangers exigent des militaires les garanties qu’ils rendront le pouvoir à des civils élus début 2022.

Le colonel Goïta a dit sa volonté d’organiser « des élections crédibles, justes, transparentes aux échéances prévues », c’est-à-dire février 2022.

« Je voudrais rassurer les organisations sous-régionales, régionales et la communauté internationale en général que le Mali va honorer l’ensemble de ses engagements pour et dans l’intérêt supérieur de la nation », a-t-il dit après son investiture comme président de transition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.