Maslow et les ressources humaines

0 2 791

Par: Malek Harami

Le petit chef d’entreprise ne comprend pas. Il n’arrive pas à expliquer le turn-over -l’hémorragie- de son entreprise. « Et pourtant, ils sont bien payés ! » 

Le turn-over est un phénomène naturel dans la vie des entreprises. Et dans la vie des travailleurs.

Le contrat « moral » du travail à vie et du plan de carrière n’est plus de mise. Depuis longtemps.

Et le temps où des générations entières travaillaient pour la même usine est révolu à jamais.

La recherche effrénée de la rentabilité dans une économie mondialisée à outrance a poussé les entreprises à opérer des licenciements massifs, compression d’effectifs, externalisations, délocalisations, ….

Les nouvelles générations se sont adaptées. Et ont imposé un nouveau contrat : l’employabilité contre la performance. Le jeune ingénieur rejoint l’entreprise dans le cadre d’un projet professionnel. Il va s’attendre à ce que l’entreprise lui fournisse le cadre pour développer ses compétences, et en contrepartie, il va aider l’entreprise à améliorer ses performances.

On ne parle plus de « demande d’emploi » mais plutôt d’offre de service.

Parce qu’un collaborateur vous apporte ses compétences, son savoir-faire, son expérience et son réseau.

Le salaire n’est qu’un élément de motivation. Pour attirer et retenir les meilleurs.

Le travailleur du 21° siècles a aussi, et surtout, besoin de :

  • De missions valorisantes en termes de reconnaissance et de sentiment d’accomplissement
  • D’assurance, quant à l’emploi présent, mais aussi quant au maintien et le développement de son employabilité, mais aussi, à travers un climat de travail sain. Un cadre de vie en entreprise.
  • D’appartenance à une équipe avec laquelle il partage des valeurs. 

C’est à l’entreprise d’identifier ces besoins, de les comprendre et d’y apporter les réponses appropriées.

Maintenant, s’ils veulent tous partir, c’est que vous avez un sérieux problème. 

Commencez d’abord à vous poser les bonnes questions !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.