M’sila Absence de prévention contre covid 19 dans les transports en commun

0 7 340

De nombreuses lignes de bus de passagers actives au niveau de la ville de M’sila connaissent des surcharges Ce qui a empêché les transporteurs de réussir à respecter les mesures préventives, y compris la distanciation sociale imposée par les autorités après la levée partielle des restrictions imposées au secteur, 

 

Aucun respect des conditions minimales en vigueur, absence de contrôle strict des lignes de transport, absence totale de protocole préventif.

De nombreux usagers des bus publics se plaignent d’une situation catastrophique, du secteur notamment les transporteurs privés qui ne prêtent aucune attention au protocole préventif, comme la distanciation sociale et le port de masques, qui ont fait craindre à de nombreux voyageurs une augmentation de l’épidémie de « Covid 19 » épidémie, ce qui nécessite une intervention urgente et sérieuse des autorités responsables. Afin de faire face à cette situation, qu’ils jugent dangereuse, les autorités exigent des transporteurs de réduire le nombre de passagers à 50% de la capacité du bus. La population désigne du doigt la Direction des transports qui ferme les yeux sur les transports collectifs urbains Intentionnellement ou involontairement, lorsque les propriétaires des bus se sont mis d’accord sur un système de travail illégal, qui est la continuité, où chaque bus doit travailler tous les trois jours. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.