Palestine : les Etats-Unis s’opposent à la tenue d’une réunion du Conseil de sécurité

0 2 440

Les Etats-Unis se sont opposés à la tenue vendredi d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU sur la nouvelle flambée de violences contre les civils dans les territoires palestiniens où les forces d’occupation israéliennes mènent depuis quatre jours une série de bombardements contre les Palestiniens ayant fait des dizaines de morts et des centaines de blessés, rapportent des médias, citant des diplomates.

« Il n’y aura pas de réunion du Conseil de sécurité demain », a déclaré un porte-parole chinois, dont le pays préside actuellement cette instance.

« Les Etats-Unis ne sont pas d’accord avec une réunion demain en visio-conférence », a expliqué un diplomate.

Selon une autre source diplomatique, Washington souhaiterait qu’une telle réunion n’ait lieu que mardi, ce qui lui ôterait une bonne partie de son caractère d’urgence.

La tenue de ces réunions en visio-conférence requiert un consensus entre les 15 Etats membres du Conseil de sécurité.

Le mouvement de résistance palestinien Hamas a fait état jeudi de 16 nouveaux morts dans des bombardements israéliens sur la bande de Ghaza, portant à 83 le nombre de Palestiniens tués depuis le début de l’agression israélienne.

Les frappes aériennes des avions de guerre, des chars et des navires de guerre de l’entité sioniste visant, entre autres, des maisons, des infrastructures et des institutions gouvernementales dans la bande de Ghaza se poursuivent causant plusieurs décès et des blessés, a indiqué pour sa part l’agence palestinienne de presse, Wafa citant son correspondant sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.