Plus de 1 million de tonnes de clinker exporté

Port d’Annaba

0 50

Les exportations du clinker (un constituant du ciment) via le port d’Annaba se sont élevées à plus d’un (1) million de tonnes durant les neuf premiers mois de l’année 2021 grâce aux mesures de facilitation visant à encourager, à  accompagner les opérateurs économiques et à promouvoir les exportations, a indiqué dimanche le président directeur général de cette entreprise portuaire, Mohamed Kheireddine Boumendjel.
« Le volume global des exportations de clinker a atteint durant cette période 1.075.498 tonnes, soit une augmentation estimée à 896.142 tonnes, comparativement à la même période de l’année 2020 », a précisé le Pdg de l’entreprise portuaire au cours d’une conférence de presse tenue au siège de l’entreprise et consacrée au bilan des activités portuaires de Annaba durant les neuf premiers mois de l’année en cours (de janvier à fin septembre 2021).
L’entreprise portuaire de Annaba prévoit atteindre un volume d’exportation de 1,5 million de tonnes de clinker d’ici à fin 2021, a souligné le même responsable, rappelant, dans ce cadre, que les mesures organisationnelles et opérationnelles prises pour promouvoir les services liés à l’exportation ont permis de capter de nouveaux opérateurs économiques et de conclure des accords d’exportation entre le port d’Annaba et les exportateurs.
Dans le cadre du programme d’équipement et de mise à niveau des services portuaires, il est également prévu d’attirer davantage d’exportateurs, notamment avec l’acquisition de nouveaux appareils de levage et de chargement d’une capacité de levage de18.000 tonnes par jour et ce, au cours de l’année 2022, a-t-on indiqué.
Par ailleurs, le port d’Annaba a enregistré, durant la même période, une augmentation en matière de diversification des exportations en dehors du clinker, comme l’acier, les engrais, les produits agricoles et alimentaires exportés vers la Libye, la Mauritanie, la Tunisie et le Canada, portant le volume global des exportations depuis le port d’Annaba à 2,732 millions de tonnes contre 1,113 million de tonnes durant la même période de l’année précédente. Parmi les indicateurs positifs des activités commerciales du port d’Annaba durant les neuf premiers mois de l’année en cours, figure le recul du volume des importations avec un taux estimé à 1,14%, comparativement à la même période de l’année 2020.
Le port d’Annaba, dont les services couvrent 17 wilayas, compte, dans le  cadre des programmes d’investissement prévus, un projet d’élargissement visant à accompagner d’importants projets d’investissement programmés dans les wilayas limitrophes, comme le projet intégré de production et de transformation du phosphate dans la wilaya de Tébessa, a-t-on fait savoir au cours de la conférence de presse. Le projet d’extension du port d’Annaba comprend la réalisation d’un nouveau quai d’une profondeur dépassant les 16 mètres pour accueillir les grands bateaux, en plus de la réalisation et l’aménagement d’espaces de stockage et des infrastructures de base destinées aux activités portuaires pour attirer et promouvoir l’exportation, a-t-on indiqué. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.