Pourquoi ça ne va pas ?

0 171

Par: Malek Harami

Retour à la conférence sur la relance industrielle.

Le président de la république dénonce les blocages de tous genres dont font l’objet des projets d’investissement.il annonce le déblocage d’une petite partie des projets d’investissement en souffrance.  Il appelle les investisseurs à se rapprocher des services du médiateur de la République, pour dénoncer les blocages.

Le président accuse des forces tapies dans l’ombre au sein de l’administration de bloquer les investissements afin d’empêcher la relance de l’économie, et d’aggraver, ce faisant, la crise sociale et de menacer la sécurité nationale.

Sur ce, on ne peut qu’être d’accord.

Les investissements d’aujourd’hui sont les richesses crées demain. Ce sont autant de produits qu’on n’aura plus besoin d’importer, voir qu’on pourra même exporter. Ce sont autant de recettes pour le trésor public. Ce sont, aussi, par l’effet d’entrainement, autant d’opportunités de nouveaux investissements en amont et en aval.

Ce sont, enfin, et surtout, autant d’emplois au profit des jeunes Algériens.

Là où, par contre, on se permettra cette question naïve, c’est quand on se rappelle que le président avait tenu un discours semblable, il y a une année. Il avait, là aussi, dénoncé, annoncé et menacé.

Ce qui nous ramène à interroger la chaîne de commandement. Et les mécanismes de suivi des décisions et des plans d’actions.

En d’autres termes, le système de gouvernance, lui-même, de l’économie nationale.

La question est : Pourquoi faut-il l’intervention du Président de la République pour débloquer un projet d’investissement ? 

Comment faire en sorte que les projets d’investissements ne soient plus suspendus au bon vouloir d’un bureaucrate quelconque, ou plutôt à sa mauvaise volonté ?

A commencer par des procédures claires, transparentes, communiquées et comprises par tous.

Et un tableau de bord sur l’avancement des projets d’investissement. 

Dernière question : faut-il dissoudre le CNI, l’ANDI, Le Ministère de l’Industrie … et toutes les machines à bloquer qui se terminent par I.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.