Projets de création de deux écoles supérieures à Ouargla et El Oued

Agriculture saharienne

0 2 606

Le gouvernement a entendu, jeudi lors d’une réunion présidée par le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, un exposé relatif à deux projets de décrets exécutifs portant création d’une école supérieure d’agriculture saharienne à Ouargla et d’une école supérieure d’agriculture saharienne à El Oued, indique un communiqué des Services du Premier ministre.

L’exposé, présenté par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte sur la création de l’école supérieure d’agriculture saharienne de Ouargla qui aura pour mission d’assurer la formation supérieure, la recherche scientifique et le développement technologique dans les différentes spécialités de l’agronomie saharienne et industries et technologies agroalimentaires.

Il porte aussi sur la création de l’école d’agriculture d’El Oued, qui aura pour mission d’assurer la formation, la recherche scientifique dans le domaine de l’aménagement hydro-agricole et phytopathologie.

La création de ces deux écoles, régies par le décret exécutif 16-176 du 14/06/2016 fixant le statut type de l’école supérieure, « vient enrichir le réseau des écoles nationales d’enseignement supérieur et répondre aux enjeux et défis d’acquisition de savoir faire, d’innovation et de développement de l’agroalimentaire », affirme la même source.

« Il s’agira de structures scientifiques accompagnant les industries agro-alimentaires et ouvrant de nouvelles perspectives de développement d’une agriculture durable », explique-t-on.

Ces deux écoles « constitueront autant de centres d’attraction et de développement technologique et économique avec l’ambition de faire émerger des pôles d’excellence régionaux par la formation d’un capital humain qualifié », ajoute le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.