Recul dans le nombre des accidents de la circulation survenus lors des intempéries

Constantine

0 4 065

Un recul dans le nombre d’accidents de la circulation lors des intempéries a été relevé en novembre dernier comparé à celui de l’année dernière, a indiqué, jeudi, le chef-adjoint de la section de sécurité routière auprès du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Constantine.

« En novembre dernier, marqué par plusieurs épisodes pluvieux, 10 accidents de la circulation engendrant 3 décès et 7 blessés ont été enregistrés contre 15, en 2019 ayant causé la mort de cinq (5) individus et des blessures pour dix (10) autres », a déclaré le commandant Bahi Abed,en marge d’une campagne de sensibilisation aux risques d’accidents de la circulation lors des intempéries, tenue au profit des automobilistes sur le tronçon de l’autoroute Est-Ouest, reliant les communes d’El Khroub et d’Ain Smara.

L’officier a souligné que les facteurs de risques susceptibles de provoquer des dangers de mort suite aux accidents de la route pendant les intempéries sont notamment le verglas matinal, le mauvais état des essuie glace et des pneus ainsi que l’absence des différents feux de véhicule utilisés en temps de mauvaises conditions climatiques.

Il a dans ce sens ajouté que cette campagne vise à sensibiliser les automobilistes quant à l’importance de vérifier l’état du véhicule avant de prendre la route par temps de pluie, de neige ou de brouillard, précisant que l’excès de vitesse, le non port de la ceinture de sécurité et les dépassements dangereux constituent aussi des dangers sur la route.

En vue de contribuer à minimiser les dégâts de ces accidents lors de cette saison hivernale, le groupement territorial de la gendarmerie nationale de Constantine ambitionne de multiplier les campagnes de sensibilisation et les sorties de contrôle pour veiller au respect du code de la route et des recommandations fournies pour un hiver sans accidents de la circulation, a révélé de son côté, la responsable de communication auprès de ce corps sécuritaire, le lieutenant, Nedjoua Bekiri.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.