Un vol civil russe dévie de sa trajectoire pour éviter un avion espion de l’OTAN

Selon Moscou

0 124

L’Agence fédérale russe du transport aérien a annoncé qu’un avion de ligne russe, reliant Tel Aviv à Moscou, avait dû modifier sa trajectoire pour éviter un appareil espion appartenant à l’OTAN et présent au-dessus de la mer Noire. Un avion de ligne russe a été contraint de changer de trajectoire pour éviter un appareil espion de l’OTAN qui traversait son couloir de vol prévu au-dessus de la mer Noire, ont rapporté les autorités russes dans la soirée du 4 décembre. Cet avion espion «est descendu de façon rapide», traversant la route établie pour un Airbus de la compagnie Aeroflot qui effectuait la liaison entre Tel Aviv et Moscou avec 142 personnes à bord, a déclaré l’Agence fédérale russe du transport aérien, citée par l’agence de presse Interfax. Par conséquent, «la direction et l’altitude du vol commercial ont été immédiatement modifiées», a poursuivi la même source, ajoutant que l’équipage de l’avion espion n’avait pas répondu aux messages des contrôleurs aériens. D’après Interfax, l’avion russe a plongé de 500 mètres pour se tenir à l’écart de l’appareil de reconnaissance et ses pilotes ont pu l’apercevoir depuis le cockpit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.