Une troisième dose pour ceux qui le désirent

Benbouzid au sujet de la vaccination Anti-Covid

0 102

Par : LARBI SIDALI 

La seule solution contre la propagation et l’apparition d’une quatrième vague du coronavirus, est de se faire vacciner. Tel étaient les propos du ministre de la santé et de la réforme hospitalière Abderrahmen Benbouzid. Il a également appelé les citoyens désirant recevoir une troisième dose de vaccin à se rendre dans les structures dédiées à cet effet.  

S’exprimant en marge de la Journée nationale du donneur de sang, le ministre de la Santé, a appelé une nouvelle fois les algériens, à se faire vacciner contre le coronavirus, estimant que le rythme des vaccinations a connu un sérieux coup de frein. Benbouzid a expliqué dans ce contexte que cela est du à la forte baisse des cas de contamination que le pays enregistre durant ces derniers jours. Concernant la troisième dose du vaccin anti-Covid-19, le premier responsable de la santé a évoqué la possibilité que tout citoyen désirant recevoir cette troisième dose peut se rendre dans les différentes structures dédiées à cet effet. Dans ce contexte, le professeur Benbouzid a révélé que des instructions ont été données aux centres de vaccination à travers le pays afin de recevoir les citoyens ayant reçu leurs deux doses depuis au moins six mois, rappelant que cela n’est pas une obligation. Déçu du manque d’engouement des Algériens, le professeur Benbouzid a affiché son mécontentement en précisant que le nombre de personnes ayant été vaccinés au niveau national est d’environ onze millions de personnes dont près de cinq millions qui ont reçu les deux doses et six millions de primo-vaccinés. Toujours dans ce sens, Benbouzid, a annoncé que moins 1% des étudiants universitaires se sont fait vaccinés. Quant aux employés du secteur de la santé, seulement 20% d’entre eux ont effectués l’acte vaccinal a précisé le ministre, qui a ajouté que ce taux est le même chez les employés du secteur de l’éducation. Afin de relancer la campagne, le ministère de la Santé compte installer des points de vaccination au niveau du métro d’Alger et du tramway.

Par ailleurs, le ministre a déclaré qu’actuellement les stocks du pays en termes de vaccin contre le coronavirus s’élève à pas moins de 13 millions de doses.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.